Aikido

L’aïkido est un art martial d’origine japonaise. L’aïkido, loin d’oublier ses origines guerrières, fournit à ses pratiquants les moyens de se défendre face à tout type d’agression. Mais l’aïkido va bien au-delà de l’art du combat ; c’est un budo orienté vers l’harmonisation universelle. La finalité de l’aïkido n’est nullement de détruire l’adversaire, mais de lui faire comprendre l’inutilité de son agressivité et de neutraliser son attaque. A partir de là, l’Aïkido conduit sur un plan spirituel.

Sur le plan technique, l’aïkido est une méthode de combat défensif, qui comprend des techniques de luxation, de projection, d’immobilisation, voire d’atemi, coups contrôlés portés sur différentes parties du corps.

Yoshinkan

L’école Yoshinkan est un style d’aïkido développé par Gozo Shioda Sensei, élève direct de Morihei Ueshiba Sensei, le fondateur de l’aïkido. Yoshinkan signifie le lieu où l’on développe le centre en cultivant l’esprit, le ki.

Le style Yoshinkan est considéré comme le plus dur et percutant en aïkido. Il porte une attention particulière aux atemi, ou frappes, et il est utilisé par les forces de sécurité japonaises depuis 1954.

Jacques Muguruza Sensei

Jacques Muguruza Sensei a été disciple direct de Gozo Shioda Sensei, le fondateur de l’école Yoshinkan, et élève résident (uchi deshi) dans l’Hombu Dojo d’aïkido Yoshinkan, au Japon. Né en 1955, il a consacré sa vie à l’étude de l’aïkido et à son introduction en Europe, dès 1982.

Actuellement, Jacques Muguruza Sensei est 8e DAN d’aïkido, diplômé directement du Hombu Dojo d’aïkido Yoshinkan japonais.

Entraînements réguliers

Barcelona

Girona

Torroella